Comment tester un fusible avec un multimètre ?

Comment tester un fusible avec un multimètre ?

meilleur multimetre 2020

Les réseaux électriques des voitures et des anciens appartements non équipés de disjoncteurs modernes sont dotés de fusibles pour éviter tout dégât causé par d’éventuelles surtensions. En effet, le fusible est un petit composant électrique qui fond lorsque l’intensité du courant qui le traverse dépasse un seuil donné sur une certaine durée. Il convient alors de s’assurer de sa bonne marche en le testant parfois. Vous pouvez vous servir d’un multimètre afin de réaliser un test rapide et facile. Il faudrait donc maîtriser le fonctionnement de cet appareil, du fusible ainsi que la façon de faire ce test.

Comment fonctionnent le fusible et le multimètre ?

Qu’est-ce qu’un fusible ?

Les fusibles sont des fils électriques non durables conçus pour protéger les appareils et installations électriques des dommages que peut causer une surtension. Lorsqu’ils sont traversés par un courant trop intense, ils grillent littéralement et interrompent la circulation du courant dans le circuit. On distingue plusieurs types de fusibles dont notamment :

  • Les fusibles à tube de verre qui comportent un tube entourant un fil électrique et une partie métallique entre les deux extrémités.

  • Les fusibles à lames qui disposent de deux lamelles en métal sortant d’un boitier en plastique.

Lire aussi : Où acheter une lampe UV ?

Le fonctionnement du multimètre

Le multimètre peut être utilisé pour la mesure du voltage des courants continus et des courants alternatifs. Il peut également servir à mesurer l’intensité du courant et la résistance électrique. Pour tester un fusible, vous pouvez employer sa fonction ohmmètre ou celle ampèremètre. Le multimètre est muni d’une borne négative et d’une borne positive. Il envoie un peu de courant depuis sa batterie et mesure l’électricité qui transite un circuit ou un composant électrique.

Pourquoi tester un fusible ?

Le test du fusible est le moyen le plus simple pour surveiller ce qui se passe dans les circuits électriques de votre habitation ou de votre véhicule.

Il est possible de voir sur de nombreux fusibles à l’œil nu s’ils sont toujours fonctionnels. Ils sont confectionnés avec des matériaux translucides qui permettent de voir si le fil électrique est encore intact. Si la partie transparente noircit, cela signifie généralement que le fusible a grillé, mais parfois il peut s’agir d’une légère surchauffe subie. Testez votre fusible si l’un de vos appareils électriques cesse de fonctionner avant de penser à faire appel à un expert.

Voir aussi : le site de fluke

Le test proprement dit du fusible à l’aide du multimètre

Avant de commencer votre test, retirez le fusible de l’appareil (en vous assurant que ce dernier est bien éteint) ou de la voiture.

Positionnez votre multimètre sur la fonction OHMS qui permet de mesurer la résistance. Mettez ensuite le fil positif et le fil négatif en contact puis relevez le chiffre qu’indique votre appareil. Ce chiffre doit être à peu près équivalent à celui qui apparaitra lors du test de votre fusible. Le site votre-multimetre pour voir des tests bien réalisés. Vous avez aussi la possibilité de régler le multimètre sur la fonction ampèremètre afin de mesurer l’intensité du courant. De chaque côté du fusible, branchez un fil et observez l’écran.

Testez enfin votre fusible. Avec la fonction ohmmètre de votre multimètre, l’écran indique une mesure pratiquement égale à celle obtenue en mettant en contact les deux fils. Selon le modèle de multimètre, vous lirez la mention O. L (Over Limit) ou rien du tout pour un fusible grillé.

Sportif